22/12/2008

Hakuna Matata

 

 

 

 

Dans cette école que Stéphane a visitée
à Diani Beach avec Christian Pillard d'Eco-Sys,
les enfants ont chanté "Jambo",
le grand hit du Kenya

qui reprend ce fredonnant refrain :

"HAKUNA MATATA"

qui signifie en Swahili
"Ne te fais pas de soucis"
et que tout le monde connait
depuis le Livre de la Jungle et Le Roi Lion

 

La plupart de ces enfants sont orphelins,
certains ont le sida.


Hakuna Matata

dans la voix et les yeux de ces enfants
tellement souriants à la Vie

c'est une incroyable leçon de positivisme.

Etre heureux
à tout rompre
envers et contre tout

 

Hakuna Matata

18:52 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

17/12/2008

plumes fleur

 

 

FleurPLumesFlamandRose

19:53 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

16/12/2008

Gonflage du ballon

 

PreparatifsAube


© laurence latour

 


Gonflage du ballon à l'aube
pour survoler le lac Elementaita
au lever du soleil

19:07 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

Animaux d'Afrique





Benoît Lenne nous envoie cette magnifique
vidéo d'animaux d'Afrique trouvée sur Dailymotion

Merci Ben !

17:37 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

Instantanés

 

Instantanés captés par la fenêtre de la Jeep

 

FruitsCordonnier

© laurence latour

 

 

Au Kenya il y a toujours quelque chose à voir,
à vendre ou acheter le long de toutes les routes.

Les gens construisent leur échoppe
en tôle ou en plastique
et vendent des briques, des pierres,
des fleurs et leurs pots,
des ananas, des mangues
et des bananes,
des peintures, des sculptures,
des fauteuils en osier et des lits sous la pluie,
le soleil et la poussière.

 

Et tout le long du chemin,
entre ces magasins de fortune
des panneaux publicitaires surdimensionnés
surgissent comme un paradoxe sur le nez
de la condition humaine.


 

Publicite

© laurence latour

 


 

 

 

EchoppesDiani_christian

© laurence latour

 

 


 

 

Fanta_blog

© laurence latour

 



 

 

CocaCola_RiftValley_blog

© laurence latour

17:06 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

11/12/2008

Le zeppy mis en scène par Luc Petit

 

 

IMG_2360_blogPhotoDamienDumoulin

 

Le zeppy mis en scène par Luc Petit

photo damien dumoulin

 

 

écoutez la musique du Cirque du Soleil

 

 

Luc Petit, réalisateur renommé, auteur de nombreux clips publicitaires, metteur en scène de spectacles grandioses comme celui de Jean-Michel Jarre à la Défense et collaborateur privilégié de Franco Dragone du Cirque du Soleil, a fait appel à Stéphane pour 6 représentations privées sur le site prestigieux de Tour & Taxis, à Bruxelles. J'ai eu la chance d'assister à la répétition générale : le lieu est absolument magique, c’est une cathédrale de brique et de fer hautement propice à l’imaginaire. L’équipe a calfeutré la salle en posant tout le long du hangar d’interminables rideaux noirs qui frémissent quand l’airco se met en marche. La plupart des gens ne remarquent rien, Stéphane lui, il est aux aguets : il sent le plus petit souffle de vent, il comprend qu’il faudra sans doute tenir le zeppy en laisse pour pas qu’il dérive librement au-dessus du public. Stéphane ne pilote pas lui-même, le spectacle est articulé autour d’un personnage, un clown qui revient sur scène comme un thème tout le long du spectacle. Pour le final, le clown surprend le public en arrivant tout doux par derrière, suspendu dans les airs, pédalant sur une improbable piste cyclable imaginaire. Le tout sur une musique originale d’une rare poésie avec un jeu de lumière absolument fabuleux. La première a eu lieu hier, le public a applaudi à tout rompre. Stéphane m'écrit que ça l'a ému aux larmes et qu'il croit comprendre pourquoi il fait ça.

Le 16 juillet 2008, j’ai envoyé un message à Stéphane : la veille j’avais rêvé éveillée d’un spectacle onirique dans une immense salle avec le zeppy survolant le public. Cette songerie s'est concrétisée hier, Stéphane est ravi, tout à fait conquis...

Serait-ce le début d’une belle carrière à la lisière de l'Utopie ?

 

 

 

photos damien dumoulin

11:03 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (1)

09/12/2008

Les singes funambules de Diani

 

 

IMG_1333_blog

 

 

LES SINGES COLOBUS DE DIANI
 
Chassés pour leur belle fourrure
noire et blanche sous l’empire anglais,
à Diani, les singes Colobus luttent aujourd’hui
contre un autre prédateur d’envergure :
la voiture.

Constatant de nombreux accidents
sur la route qui mène à la plage,
l’association Colobus Trust
a construit des ponts suspendus
pour que les singes puissent
traverser en toute sécurité.

 

 

IMG_1348_blog

 

 

 

 

IMG_1356_blog

 

Et ça marche !
Seul souci :
les singes confondent
les câbles des ponts suspendus
avec les câbles électriques
et pour éviter qu’ils s’électrocutent
l’association doit isoler les câbles
des lignes avoisinantes.
 
Nous avons visité le musée pédagogique
de l'association avec Christian.

 

 

IMG_1157_blog

 

 

 

IMG_1143_blog

 

 

 

Nous avons assisté aussi à l'allaitement d'un nouveau né

 

IMG_1196_blog

 

 

 

IMG_1219_blog

 

 

 

 

Et voici la salle d'op du refuge où l'association
s'occupe des singes accidentés

 

IMG_1304_blog

 

 

 

 

IMG_1263_blog

 

 

 

 

 

IMG_1276_blog

 


C'est très difficile
de soigner les singes accidentés.
Les vétérinaires sont forcés de les garder
en cage pour administrer les soins
or les singes ne supportent
pas l'enfermement,
ils deviennent neurasthéniques
après deux ou trois jours.
 
Ce singe m'a beaucoup marqué,
il avait quelque chose de profondément humain
dans son regard et les traits de son visage
 
Pour en savoir plus sur les activités
de cette association, cliquez ici:

Colobus Trust

 

11:14 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

06/12/2008

Pédaleur d'élite en flagrant délit de repérage

 

 

Reperage_Carte


Pédaleur d'élite
en flagrant délit de repérage



Stéphane repère sur la carte les lieux qu'il aimerait survoler
avec son zeppelin à pédales: il songe à la côte à Diani,
il aimerait survoler aussi les villages Massai près de Magadi
et le lac Elementaita

01:01 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

Hangar en makouti

 

Makouti


Hangar en makouti cherche fou volant
pour union dirigeable

 

Pour protéger le ballon entre les vols
Stéphane songe à construire un hangar
en utilisant les techniques traditionnelles
avec des feuilles de palmier tressées

00:32 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

De mémoire de baobab

 

Baobab_LaurenceLatour

 

 

De mémoire de baobab


En Afrique
Il y a quelque chose
Dans l’air et dans la terre,
Quelque chose de primaire
Qui vous fait revenir en arrière
tant et si loin que les souvenirs
des ancêtres de vos arrière arrière
grands-pères vous reviennent
en dehors de vos rêves

Je ne sais pas ce que c’est au juste,
peut-être c’est la poussière,
le soleil ou bien les arbres
qui gardent l’histoire de l’homme
en mémoire et vous la transmettent
en direct quand vous respirez
leurs particules en vous cachant
des rayons sous les branches.


00:02 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

05/12/2008

Cordonniers

 

 

FruitsCordonnier

 

 

22:36 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

Flamants roses

 

 

FlamantRose



Deux flamants roses
au courant de la venue imminente
d'un pédaleur d'élite
scrutent déjà les reflets de l'eau
à la recherche du ballon...

Patience les flamants
patience

22:01 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)

Chez Lumumba

 

 

 

IMG_9511_blog

 

VISITE CHEZ LUMUMBA
l'assistant de Mary

 

Lumumba assiste Mary
qui s’occupe de la protection des guépards
dans la région de Salama.
Il est chargé des relations
avec les communautés locales.
C’est lui qui parlemente
avec les fermiers qui remarquent
la présence d’un guépard
près de leur bétail.
Il les écoute,
il leur pose des questions
pour cerner leurs soucis
et leurs appréhensions
pour tenter de trouver
un modus vivendi
entre les félins
et les fermiers.


Stéphane lui explique son envie
de survoler la région avec son ballon.
Ils parlent du temps et du souffle des vents.
Lumumba pose des questions techniques
à Stéphane, il lui demande
ce qu'il se passe s'il cesse de pédaler
et Stéphane répond que dans ce cas,
le ballon redescend au sol.
Lumumba lui demande en souriant
s'il a déjà vu un lion de tout près
et poursuit en racontant
sa première rencontre avec les guépards
en compagnie de Mary.

 


 

IMG_9369_blog

La ferme de Lumumba

 

 

IMG_9350_blog

 

une des rares choses qu'on fait partout pareil :
pendre le linge

 

 

 

 

 

IMG_9406_blog

La femme de Lumumba, son plus petit garçon et le fauve

 

 

 

 

 

IMG_9375_blog

 

Quand Lumumba nous montre ses terres
on comprend toute l'importance que sa ferme représente pour lui.
Il veut en faire un projet démonstratif
pour montrer l'exemple, dit-il,
montrer un chemin, une solution durable.

Il aimerait agrandir,
cultiver encore plus de terres
acheter une vache supplémentaire
et délimiter son champ avec une clôture solaire

 

 

 

IMG_9436_blog

 

Mary et Lumumba nous montrent
les cages avec lesquelles ils capturent les guépards
pour leur placer des colliers émetteurs
et repérer leurs mouvements

 


 

 

IMG_9411_blog

 

Mary et la femme de Lumumba


 

 

 

 

IMG_9426_blog

 

le fils aîné de Lumumba

 

 

 

 

 

 

IMG_9550_blog

Devant la ferme

 

 

 

 

 

 

IMG_9387_blog

calin kenyan

 

 

 

 

IMG_9415_blog

 

cache cache (suite)

21:32 Écrit par Laurence Latour | Lien permanent | Commentaires (0)